Découvrez Yoh, jeune designer graphique et illustrateur Parisien

Au niveau découverte talentueuse, j’ai eu l’opportunité d’échanger avec Yoh (Yohann Gervaisot), 26 ans, désigner graphique et illustrateur originaire de Caen. Et c’est avec enthousiasme qu’il a répondu à mes questions. Pour les amateurs de dessins qui souhaiteraient suivre sa page, c’est par ici ! En attendant, voici la présentation de son parcours d’artiste et quelques unes de ses réalisations.

Comment cette passion pour l’art est venue à toi, et quand as-tu commencé à l’exercer ?

Passionné par le graphisme et l’illustration depuis toujours, je cherche à découvrir de nouveaux styles et de nouvelles tendances à travers tous types de projets, je m’inspire de la culture underground, des techniques traditionnelles ainsi que des tendances actuelles pour mener à bien mes travaux et y façonner mon identité artistique. J’ai toujours eu ce goût prononcé pour le dessin, dans mes cahiers de cours il y avait bien plus de croquis que de notes ! J’ai réellement commencé à approfondir les différentes techniques après mon bac quand j’ai intégré l’école Brassart à Caen.

Source : Yoh

Qu’as-tu réalisé comme projet fou jusqu’à maintenant ? 

En terme de projets pro j’ai réalisé beaucoup d’illustrations et de logos pour différents rappeurs, je me suis enfermé pendant un moment dans le monde de la musique ce qui m’a permit de collaborer avec l’équipe du DojoKlan un collectif parisien (Limsa, Sopico, Hash24, Sanka qui back Georgio à tous ses concerts, etc…) J’ai bossé également avec d’autres indépendants comme Maxwell Nostar qui est devenu un ami maintenant et avec qui je roule pour tous ses projets. Par la suite j’ai essayé de sortir de cette zone de confort et j’ai eu la chance de travailler avec la marque de vêtement Quatre Cent Quinze, ils m’ont permit de réaliser une partie de leur collection avec le magasin Citadium pour l’Euro 2016.

Source : Yoh (« Contribution sur le projet de Maxwell Nostar »)

 Source : Yoh (« Recherche de l’identité visuelle de Les Déserteurs »)

Y a t’il une œuvre dont tu es particulièrement fière ? 

C’est compliqué, je suis une personne généralement insatisfaite quand il s’agit de mon travail. Je dirai « C’est ainsi que les hommes vivent », à cette période je reprenais beaucoup les codes du tatouage old school, c’était une manière pour moi d’illustrer l’homme et sa quête de l’exclusivité, le besoin d’être unique et d’épuiser/maltraiter ces rares resources avec pour seul et unique but de satisfaire son égaux. J’ai souvent des retours complètement à côté du message que j’essaye de faire passer à travers cette illustration et c’est certainement ce qui me plait le plus avec cette oeuvre, elle parle à beaucoup aux gens.

Source : Yoh

En dehors de tout cela, y a t’il d’autres domaines artistiques que tu pratiques ?

Je pratique un peu la photo, la vidéo et le tatouage quand j’ai du temps à tuer, ce sont des supports différents qui m’inspirent beaucoup. Mais cela reste un loisir que je partage occasionnellement car ça prend énormément de temps. J’aime aussi beaucoup bosser sur les pochettes d’album, ca me permet de mettre une image sur ce que pensent les artistes. J’ai un peu le sentiment d’entrer dans leur tête c’est sympa, puis j’ai souvent le projet avant sa sortie officielle, et ce n’est pas négligeable.

 « Les fleurs de Limsa » cover réalisé par Yoh

As-tu quelque chose à dire pour les apprentis dessinateurs qui souhaiteraient suivre ton parcours ?

Soyez patients, ne cherchez pas à être unique ou le meilleur, pensez avant tout à explorer de nouvelles techniques, les maîtriser un maximum ca vous aidera à définir votre style. Forcez votre curiosité, posez des questions, n’ayez pas peur d’aller vers les gens, de sortir, tout se passe autour de vous. Mais surtout ne jamais lâcher le crayon, le dessin c’est un entrainement continue ! Si vous êtes motivé(e)s, ça finira par payer.

 Source : Yoh

Photo de couverture : Jason Piekar Photography

Publicités

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s